Suresnes : Deuxième tour repoussé, le maire sortant poursuit sa mission

Le maire sortant de Suresnes Christian Dupuy ne quittera pas ses fonctions comme prévu dimanche 22 mars. Avec le report du deuxième tour des élections municipales, il a annoncé dans un communiqué de presse poursuivre son travail notamment pour lutter contre le coronavirus.

Dans une lettre aux habitants, le maire de Suresnes Christian Dupuy a fait savoir qu’à cause du report du deuxième tour des élections municipales, il ne quitterai pas pour l’instant ses fonctions. Ainsi, dans les prochaines semaines, avec l’équipe municipale, il prendra en charge non seulement les “affaires courantes” mais également la mise en place des mesures sanitaires et de sécurité nécessaires contre l’épidémie de coronavirus qui se propage en Ile-de-France et en France.

Mes Chers Suresnoises et Suresnois,
Je devais quitter mes fonctions de Maire après le second tour des élections municipales dont la date prévue était le dimanche 22 mars.

Après 37 ans, au service de Suresnes, je voyais arriver ce passage de relais avec sérénité. L’épidémie du COVID-19 en a décidé autrement. Je reste donc aux commandes jusqu’à la nouvelle date fixée pour le second tour des élections.

Ma mission et celle des élus municipaux encore en poste sera I’expédition des affaires courantes et surtout la mise oeuvre, à l’échelle municipale, des mesures destinées à venir à bout de l‘épidémie. Un certain nombre de celles-ci ont été engagées dès le lundi 16 mars tels que le nettoyage et la désinfection de l’espace public : rampes, bancs, abribus… , la gratuité du stationnement pour tout
le monde, ceux qui, au chômage technique ou en télétravail doivent rester à domicile comme ceux qui doivent continuer à venir travailler à Suresnes tels que les professionnels de santé, les policiers municipaux, certains agents administratifs, les agents de propreté ou encore les auxiliaires de puériculture accueillant les enfants des professionnels de santé… L’ensemble des mesures prises sont consultables sur le site de la ville suresnes.fr.

Dans son courrier, le maire appelle également les habitants de sa commune à “respecter à la lettre les décisions et recommandations du gouvernement et de limiter vos déplacements à ceux strictement indispensables”. Des municipales et du deuxième tour à venir, des campagnes que pourraient mener les candidats, Christian Dupuy incite vivement les candidats à “mettre entre parenthèses leur campagne électorale au moins jusqu’à la fin du mois de mai”.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE-MAIRE DE SURESNESCREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Hauts-de-Seine : les maires sortants encore en place pendant deux mois

Certains élus, dans les Hauts-de-Seine notamment, ont remporté le scrutin des municipales dès le premier …