Hauts-de-Seine : la CMA toujours disponible pour les artisans

La Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) des Hauts-de-Seine a mis en place un dispositif d’aide et de soutien pour les artisans du département.

Les mesures de confinement décrétées par le gouvernement et effectives depuis mardi 17 mars à midi touchent de plein fouet les petites entreprises. Les artisans des Hauts-de-Seine ne font pas exception. La Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) a donc mis en place un dispositif d’aide et de soutien.

« Le lien est maintenu sur notre site, par mail et au téléphone », a ainsi fait savoir la CMA 92 dès mercredi 17 mars sur son compte Twitter, alors qu’elle est, comme beaucoup, soumise à une fermeture au public pour éviter toute propagation du coronavirus.

Différents numéros de téléphones sont ainsi disponibles du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h. Le service Examens Taxi et VTC est joignable au 01.47.29.43.87 et au 01.47.29.43.95. Il faut composer le 01.47.29.43.45 pour accéder au service Formalité et le 06.47.53.38.67 pour être en relation avec un conseiller au développement économique.

Pour toute question, les artisans peuvent aussi envoyer un mail à kdias@cma-nanterre.fr. « La CMA92 reste à votre écoute pour vous soutenir dans cette crise sanitaire », conclu la publication, toujours visible sur Twitter, et alors que le gouvernement a annoncé le déblocage de fonds pour soutenir les entreprises au chômage technique.

Une enquête a été publié sur le site internet de la CMA pour mesurer à terme l’impact de l’épidémie sur les artisans du Département. Il y est par exemple demandé le nom de l’entreprise, son secteur, l’impact ou encore le pourcentage de baisse du chiffre d’affaires et de l’activité. La CMA demande également aux entreprises si elles comptent faire appel aux aides du gouvernement face à cette situation exceptionnelle et invite les entreprises à témoigner.

SOURCE : TWITTER-CMA92CREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Hauts-de-Seine : L’accueil en préfecture et sous-préfecture suspendu

Pour garantir la sécurité de son personnel ainsi que du public, la préfecture des Hauts-de-Seine …