Puteaux : municipales, des membres LREM au soutien de la maire sortante, contre les directives de leur parti

A Puteaux, Philippe Le Bourbouac’h et d’autres chefs de file locaux du parti LREM ont affirmé leur soutien à la maire actuelle Joëlle Ceccaldi-Raynaud (LR), allant contre les décisions de leur propre parti.

Ils sont plusieurs à avoir voulu faire passer un message à Joëlle Ceccaldi-Raynaud, actuelle maire de Puteaux, et qui annoncé sa candidature pour un nouveau mandat en janvier 2020. Philippe Le Bourbouac’h, Olivier Sulhan, Rabah Krouchy et Pascal Milon sont les fondateurs du comité du parti de la République en marche (LREM) à Puteaux. Et tous ont décidé d’apporter leur soutien officiel à la maire sortante, en vue des prochaines élections municipales.

Une décision qui est un véritable coup de tonnerre. En effet, le parti LREM avait décidé, en juillet 2019, d’accorder l’investiture à Emmanuel Canto pour ces mêmes élections, à la tête de la liste “Ensemble pour Puteaux”. Philippe Le Bourbouac’h, Olivier Sulhan, Rabah Krouchy et Pascal Milon se désolidarisent donc de cette décision.

Ils expliquent leur choix par l’absence de réel projet dans le camp d’Emmanuel Canto, et par l’esprit “purement de revanche” de ce dernier. Ils invitent donc les habitants de Puteaux à renouveler leur confiance à Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui, selon eux, possède seule les compétences suffisantes pour mener à bien les missions de maire.

Aujourd’hui, nous ne souhaitons pas que notre commune puisse être administrée par des candidats animés in fine par un esprit purement de revanche sans vrai projet différenciant et innovant.
[…]
Aujourd’hui, il s’agit de confier les clés de Puteaux à celui ou celle en capacité de relever les défis de demain. On ne s’improvise pas premier magistrat d’une cité sans en connaître tous les rouages.

 

SOURCE : TR 92CREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Hauts-de-Seine : municipales, un premier tour à l’avantage des maires sortants

Le premier tour des élections municipales s’est déroulé ce dimanche 15 mars, dans un contexte …