Nanterre : un gardien de la paix se suicide à l’état-major de la police

Un gardien de la paix s’est donné la mort dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 décembre, à l’état-major de la police des Hauts-de-Seine situé à Nanterre.

Le policier se serait donné la mort avec son arme de service la nuit dernière, vers 2 h du matin. Un article du journal Le Figaro précise qu’il travaillait en tant qu’opérateur radio au sein du Centre d’information et de commandement de l’état-major.

L’homme, âgé d’une trentaine d’années, aurait laissé une lettre à son épouse, mais aussi à ses collègues et à sa hiérarchie. Le parquet de Nanterre a déclaré qu’il aurait évoqué dans ces lettres les “difficultés générale” rencontrées par les corps de la police actuellement.

Il s’agit du 59ème suicide dans les forces de l’ordre depuis le début de l’année. Une enquête, menée par l’IGPN et le Service départemental de la police judiciaire, a été ouverte.

SOURCE : TWITTER / PREFECTURE DE POLICECREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Antony : effondrement du toit d’un immeuble, une personne blessée

Ce mercredi 19 février, les pompiers de Paris sont intervenus à Antony suite à l’effrondrement …