Puteaux : Christophe Grébert ne sera pas candidat aux élections municipales

Le conseiller d’opposition Christophe Grébert (MoDem) du groupe Puteaux Futur ne sera finalement pas candidat aux prochaines élections municipales. L’élu l’a annoncé sur son site internet et via sa newsletter intitulé “Mon dernier conseil municipal de Puteaux”.

Conseiller municipal depuis 2008, Christophe Grébert est connu pour ses prises de position contre la maire actuelle Joëlle Ceccaldi-Raynaud (LR). Sur son site internet monputeaux.com et via sa newsletter “Mon dernier conseil municipal de Puteaux” l’élu MoDem a annoncé qu’il ne se présenterait pas aux élections municipales de mars 2020. “Après 12 ans passés au service des Putéoliens, j’ai en effet décidé de ne pas mener de liste aux élections de mars 2020” annonce-t-il.

Lors du dernier conseil municipal, l’élu d’opposition a annoncé qu’il prendrait la parole sur deux sujets. “Cette séance sera l’occasion de reparler de la situation de Marie, cette dame de 72 ans qui attend un logement HLM depuis 16 ans. Elle se rend presque chaque jour à la mairie” indique-t-il. Sur Twitter, il a également annoncé qu’il proposerait avec l’élue de son groupe Bouchra Sirsalane de renommer une rue de la ville du nom de l’ancien maire Georges Dardel (maire de Puteaux de 1949 à 1968, à l’origine de mouvement de jumelage en Europe).

Depuis 2002, Christophe Grébert tient le blog monputeaux.com où il décrypte l’actualité putéolienne. Ces dernières années, il s’est fréquemment opposé à l’ancien maire Charles Ceccaldi-Raynaud (de 1969 à 2004) et à sa fille, maire actuelle de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud (depuis 2004). Il se présente aux élections municipales de 2008 avec les étiquettes MoDem et Europe Ecologie les Verts (EELV) et remporte une place dans le conseil municipal avant d’être réélu lors des élections de 2014 en portant sa “liste citoyenne de rassemblement” intitulée « Puteaux Pour Vous, une gestion efficace, une ville solidaire ». L’élu s’est également présenté aux élections régionales de 2010, aux élections cantonales de 2011.

SOURCE : SITE INTERNET / MONPUTEAUX.COM CREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Sceaux : municipales, des conseillers municipaux rejoignent la liste d’opposition au maire sortant

Par un communiqué de presse du mercredi 15 janvier, la liste “Sceaux Avance”, annonce l’arrivée …