Hauts-de-Seine : coronavirus, plusieurs lycéens confinés et dépistés après des voyages en Italie

Alors que plus d’une trentaine de pays sont concernés par des cas de coronavirus, des élèves de lycées du département des Hauts-de-Seine ont dû être isolés et dépistés après avoir voyagé en Italie.

Un article du site Actu Hauts-de-Seine, en date du 25 février, annonçait que cinq élèves du lycée Paul Lapie à Courbevoie avaient été admis à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Ces hospitalisations avaient été faites pour effectuer des dépistages du coronavirus.

Ces élèves revenaient de vacances en Lombardie, région d’Italie touchée par le virus, et où plusieurs communes ont été confinées (il n’est plus possible d’y rentrer ou d’en sortir). Il a cependant été annoncé, comme le rapporte France TV Info, que quatre des cinq élèves concernés par les dépistages ont pu rentrer chez eux, les résultats des tests s’étant avérés négatifs.

Le journal Le Parisien rapporte quant à lui le cas d’élèves du lycée Albert Camus de Bois-Colombes, qui ont été priées de rentrer et de demeurer chez elles. Elles aussi revenaient de vacances en Italie : l’une à Bologne, l’autre à Venise.

En France, la prudence face au coronavirus est encore renforcée depuis que le virus a gagné l’Italie, notamment depuis qu’une deuxième personne contaminée est décédée dans la nuit de mardi à mercredi, à la Pitié-Salpêtrière.

SOURCE : TR 92CREDIT PHOTO : TR 92

Regardez aussi

Coronavirus : Total débloque 50 millions d’euros de bons d’essence pour le personnel soignant

Dans un contexte d’épidémie de coronavirus, Covid-19, la solidarité des entreprises se joint à l’effort …